fbpx
3 février 2017

Bien choisir ses couleurs

Les couleurs sont le premier véhicule de votre personnalité ou de celle de votre marque. Le choix des couleurs est donc un point crucial lors de la création ou de la refonte de votre identité visuelle et de votre site web. Il existe quelques règles simples pour choisir des couleurs qui correspondent à votre univers, pour les harmoniser entre elles et les utiliser à bon escient.

Avant même d’avoir lu une seule ligne de votre site web ou d’avoir déchiffré votre logo, le lecteur a déjà intégré le message que portent les couleurs qu’il a sous les yeux. Il est donc essentiel de définir en amont les valeurs que vous souhaitez transmettre, pour une première impression réussie. Les couleurs sont spontanément associées à des qualités ou des sentiments qui peuvent varier en fonction des cultures. Ainsi, le blanc est associé à la pureté en Occident mais au deuil dans certains pays d’Asie. Des couleurs peuvent également être porteuses à la fois de significations positives et négatives. Ainsi, le rouge est la couleur de l’amour mais également du danger. Il est donc important d’avoir ces éléments en tête afin d’éviter de véhiculer des messages contraires à votre intention initiale.

Trouver votre palette de couleur

Les couleurs participent à hiérarchiser les informations et à faciliter la navigation sur votre site. Une règle couramment invoquée est d’utiliser trois couleurs qui s’harmonisent dans les proportions suivantes : 60 % pour la couleur principale qui va donner le ton, 30 % pour la seconde afin de créer un effet dynamique et 10 % pour la troisième qui, en petite touches, va relever l’ensemble (par exemple pour mettre en valeur des boutons d’actions). Cependant, si vous confiez la création de votre site web à un professionnel, il prendra en charge ce type de contraintes. Il s’agit avant tout pour vous de trouver une palette de couleurs qui lui servira ensuite de base de travail pour mieux répondre à vos besoins.

S’appuyer sur le cercle chromatique…          

Souvent étudié en cours d’arts plastiques, le cercle chromatique est bien plus qu’un moyen d’ennuyer les collégiens ! C’est un outil puissant pour trouver des associations de couleurs qui fonctionnent, que l’on ait un sens aigu des couleurs ou non. Les 12 couleurs de base sont réparties sur un cercle, chaque couleur primaire (rouge, jaune et bleu) est disposée chacune dans un tiers du cercle. Les couleurs secondaires — qui correspondent aux mélanges de deux couleurs primaires — sont situées à mi-chemin entre les couleurs primaires dont elles sont issues. Les espaces restants sont comblés par les couleurs tertiaires, qui correspondent au mélange d’une couleur primaire et d’une couleur secondaire. Ce cercle permet de dégager des règles d’association des couleurs en fonction de l’effet désiré. Ainsi, les couleurs opposées sur le cercle chromatique (couleurs complémentaires) comme le duo vert/rouge ou orange/bleu créent un fort contraste, mieux vaut utiliser l’une d’entre elles par petite touche. Il peut être également complété en variant les nuances de couleurs, ainsi que leur brillance.

…et des ressources en ligne

Des outils simples existent pour utiliser toutes les possibilités du cercle chromatique et donc créer votre propre palette de couleur. Ainsi, Adobe Color CC vous permet de créer des palettes en vous appuyant sur les règles d’association des couleurs de votre choix. À sa simplicité d’utilisation s’ajoute l’affichage des références des couleurs en langage RVB et en hexadécimal mais surtout, la possibilité de se baser sur une image qui existe déjà. Idéal pour utiliser au mieux les inspirations de votre marque.

Plus basique mais toujours très efficace, le site Paletton.com propose aussi, une fois votre palette définie, de la tester sur des templates de site ou sur des animations.

Sur le même principe Colourco.de offre un vrai confort de navigation. Il suffit de scroller pour naviguer entre les harmonies de couleurs et le nom de teintes choisies.

Rien ne vous empêche de ressortir aussi les nuanciers utilisés lorsque vous avez repeint votre salon pour piocher une première inspiration, les pros auxquels vous vous adresserez pour votre site sauront ensuite la retranscrire !

©Bloody Mary

Archives